LA FERME ORGASMIQUE

Nouvelle Vague Paysanne

La Ferme Orgasmique

Seillans • Provence • Cote d’Azur


Au pied d’un des plus beaux villages de France

Entre les Alpes du sud et la mer Méditerranée

Dans l’arrière pays de la Côte d’Azur.


Une ferme

Comme une œuvre d’art vivante

Pour ensemencer la vie en vie

Jouir de ses sens

Donner envie


Entrez dans la cathédrale des sens

Ouvrez les yeux, la bouche, le cœur

Ça vibre, ça nourrit, c’est vivant !

Seillans
Provence
Cote d'azur.

Au pied d’un des plus beaux villages de France

Entre les Alpes du sud et la mer Méditerranée

Dans l’arrière pays de la Côte d’Azur.

 

La Ferme Orgasmique

2017 

Anne-Noëlle Jubelin et Hugo Martial Bonnet

 

 

Une ferme comme un oasis où s’épanouissent

Plantes, paysans, animaux

Légumes, arômates, fruïts et fleúrs comestibles

Sélectionnés pour le goût et cultivés avec amour.

 

Une œuvre

À la croisée des mondes

Entre matière et esprit

Humanité et nature

Joie et adversité.

 

Entrez dans la cathédrale des sens

Ouvrez les yeux, la bouche, le cœur

Ça vibre, ça nourrit, c’est vivant. 

 

Soyez les bienvenus !

LA FERME ORGASMIQUE

UNE INVITATION

À DÉGUSTER LES NOURRITURES TERRESTRES

À SE CONNECTER À LA JOIE DE LA NATURE

À REJOINDRE LA NOUVELLE VAGUE PAYSANNE

LA FERME ORGASMIQUE

L'OUVRAGE

ou

comment nous cultivons
la VIE avec amour

❝ LE PREMIER DE TOUS LES ARTS,
C'EST L'AGRICULTURE. ❞

Dictionnaire de l’Académie française, 1re édition (1694)

PRÉAMBULE

L’exploration agricole

Devenir paysan. User de son âme, à la création du paysage. Collaborer avec le vivant, en fusionnant avec la Terre, le vent, la pluie, le soleil.

L’agriculture de la Ferme Orgasmique. Un nouveau regard sur le monde.

Une synthèse de la sagesse paysanne ancestrale et des dernières innovations en agriculture du vivant. Cuisinée à notre image, avec amour.

En chemin, à chaque pas sous le soleil, une pluie de questions:

Comment ? – réintégrer harmonieusement l’humain dans la nature ? – augmenter l’autonomie et la résilience de la ferme ? – créer une activité économique profitable et durable ? – rendre la tâche efficace et épanouissante ? –  restaurer et accroitre la biodiversité ? – créer et pérenniser la fertilité du sol ? – intégrer les animaux aux cultures ? – canaliser et favoriser l’infiltration de l’eau  – partager nos expériences et revaloriser la paysannerie ?

CHAPITRE I

Des semences sélectionnées pour le goût

En collaboration avec le Conservatoire du Goût nous sélectionnons toutes nos semences pour leur valeur gustative.

Chaque année nous partons à la recherche de nouvelles variétés libres, anciennes et nouvelles, dont le goût est à découvrir ou redécouvrir.

En sélectionnant nos semences selon des critères organoleptiques nous participons à la conservation du patrimoine génétique de la biodiversité cultivée dont 75 % a disparue depuis le début du XXe siècle.

En reproduisant une partie de nos semences, nous les adaptons à notre terroir afin d’en tirer la quintessence gustative.

CHAPITRE II

 

La Nature mène la danse 

La ferme est conçue comme un écosystème inspiré des processus naturels. La nature est parfaite. Il n’y a qu’a ouvrir les yeux et les oreilles et tenter de capter son secret.

De son observation découle nos pratiques.

 

CHAPITRE III

L’organisation, c’est la clef

Pour concevoir la ferme nous faisons appel aux travaux de la Permaculture de Mollison et Holmgren ainsi qu’à la plateforme Regrarians de Doherty.

Nous optimisons la pratique culturale en nous inspirant des pratiques des maraîchers français du XIXème siècle popularisées aujourd’hui par le mouvement de l’agriculture biointensive avec notamment Coleman et Crickmore aux USA, Fortier et Stone au Canada et la ferme du Bec-Hellouin en France.

CHAPITRE IV

 

À la main, avec soin 

 

Nos principaux outils sont nos mains. Délicatesse et précisions sont ses attributs. Ceux sont elles qui nous permettent de proposer l’excellence.

Travailler à la main nous permet de soigner au mieux nos cultures sur une petite surface à échelle humaine. 

Nous sommes en prise directe avec la terre. Connectés, reliés. 

Jour après jour nous nouons une relation intime avec la communauté du vivant, le sol, les plantes et toutes les autres formes de vie qui peuplent la nature de nos jardins.

Nos corps sont une interface d’échange. La nature parle. Il ne tient qu’à nous de tendre l’oreille.

Nos mains de paysans sont des mains d’artistes. Leurs vibrations transmettent l’essence de la nature: la joie manifestée.

 

Le meilleurs engrais c’est l’amour.

CHAPITRE V

Des plantes partout 

La Ferme Orgasmique est un îlot de Nature. Légumes feuilles, fruits, racines, bulbes, petits fruits, fruits, fleurs, aromates composent le paysage cultivé des jardins.

Une multitude d’autres herbes, arbustes, arbres, lianes est également invitée aux jardins. Elle ne vient pas les mains vides, mais avec toute une panoplie de services écosystèmiques.

Les plantes apportent l’ombre bienfaisante, salvatrice pour le paysan, pour la plante, et pour le sol. Elles régulent l’humidité et la température. Limite le besoin en eau. Filtre le vent. Offrent gîtes et couverts aux insectes et autres formes de vies. Elles favorisent la pollinisation…

Les bienfaits des plantes sont si nombreux que l’histoire de l’humanité n’est pas assez longue pour en cartographier l’étendue.

Toutes ces parties s’assemblent en une dynamique d’équilibre fertile. L’écosystème ainsi formé est beauté, sain, abondant, résilient et durable.

Nous prenons soin de la biodiversité, et c’est elle qui soigne nos jardins.

 

❝ Et d'un seul coup, par surprise, dans la boue, le lotus a fleuri en moi ❞

Lalla, poétesse cachemirienne du XIVe ème siècle

CHAPITRE VI

 

Sol mon amour 

De la vitalité du sol dépend la santé de la plante. Et de la vitalité de la plante dépend la santé de celui qui lit ces lignes.

C’est la plante qui crée le sol, le nourrit et le protège. À deux, ils forment un couple millénaire, interdépendant, fragile et complexe sur lequel l’humanité a bâtit ses sociétés. Une bonne gestion du sol est la base d’une société humaine en bonne santé.

Nous soignons notre sol comme notre bien le plus précieux, en le couvrant le plus possible par des plantes vivantes ou un paillage. Nous lui apportons de la matière organique de qualité et appliquons des cocktails de plantes vivantes comme des extraits fermentés, des tisanes ou des décoctions. Nous essayons de ne pas le perturber par un travail mécanique et de le piétiner. L’univers du sol est complexe et nous n’avons pas finit d’en découvrir toutes les subtilités.

 

CHAPITRE VI

 

Le goût de la vie 

La recherche du goût est le fils rouge de notre l’exploration agricole.

La conception de la ferme, la gestion du sol et de l’eau, la sélection des semences et la production de nos plants, l’implantation et le soin des cultures, jusqu’à la récolte, le stockage et la mise en vente. L’ensemble de nos pratiques converge en ce point.

Nous sommes paysans-chercheurs en collaboration avec le Conservatoire du Goût.

Le Conservatoire du Goût est une « association de préfiguration » d’une structure coopérative d’intérêt collectif qui œuvre à la sauvegarde de la biodiversité des plantes cultivées d’intérêt gustatif exeptionnel.

Il regroupe paysans, chefs, scientifiques, semenciers et citoyens. Il propose de relier le monde de la Table à celui de la Terre. Il se donne pour objectif de rechercher, sélectionner, multiplier, diffuser des semences exceptionnelles du point de vue gustatif et de faire les liens entre goût et santé.

La recherche du Conservatoire du Goût est faite par les paysans et porte sur l’ensemble des semences population cultivées dans le monde afin de recueillir les plus adaptées à chaque terroir, climat et paysan. La sélection du Conservatoire du Goût associe étroitement chefs cuisiniers et paysans. Elle passe par une première approche gustative avec les chefs et d’une analyse agronomique dont le paysan et les artisans semenciers ont la charge. La multiplication et la diffusion est assurée par ses membres.

Retrouvez le Conservatoire du Goût sur Facebook.

 

À SUIVRE

La Ferme Orgasmique

Le Panier Vivres

Manifeste Nouvelle Vague Paysanne

Immersion à la Ferme 

Accompagnement de projet

Qui sommes nous ?